Mauvais œil

De Jeux de rôles - Liste des Sorts - D20
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enchantement [Coercition, Mental]

Niveau : Mage 6, Mal 6

Composantes : V, G

Incantation : 1 action simple

Portée : Courte (5 cases + 1 case/2 niveaux)

Cible : Une créature/ round

Durée : 1 round/niveau

Jet de sauvegarde : Volonté annule

Résistance à la magie : Oui

Description

Le magicien rencontre le regard d’une cible par round et prononce un mot de commande. Le mage doit utiliser une action rapide à chaque round après le premier pour désigner une cible. Cette attaque de regard peut avoir un des quatre effets suivants :

  • Charme : Le mage peut tenter de charmer une créature comme avec le sort Charme monstre.
  • Terreur : La cible fuit paniquée* aveugle pendant 1d4 round.
  • Nauséeux : La cible devient nauséeuse*. Cet effet ne peut être contré par une Guérison ou une Guérison des maladies. Une Délivrance de la malédiction ou une Dissipation de la magie fonctionnent.
  • Sommeil : La cible sombre dans un sommeil comateux. Il faut secouer la cible ensommeillée pour la faire reprendre conscience.

Paniqué* : Un personnage paniqué lâche ce qu’il tient en main et s’enfuit au hasard en s’éloignant de la source de sa peur et sans s’approcher des autres sources de danger potentielles. Il ne peut effectuer aucune autre action. Il subit un malus de –2 aux jets de sauvegarde, ainsi qu’aux tests de compétence et de caractéristique. S’il se retrouve acculé, il se recroqueville sur lui-même sans pouvoir attaquer (il utilise alors généralement l’action de défense totale). Il peut se servir de ses pouvoirs ou de ses sorts pour s’enfuir (il y est même obligé si ceux-ci constituent la seule façon de s’enfuir). Recroquevillé sur soi-même : Le personnage éprouve une telle terreur qu’il est incapable de faire quoi que ce soit. Il subit un malus de –2 à la CA et perd son éventuel bonus de Dextérité à la CA. L’utilisation de l’Esquive totale et extraordinaire est impossible.

Nauséeux* : Souffrant de violents maux d’estomac. Un personnage se trouvant dans cet état est incapable d’attaquer, de lancer le moindre sort ou de maintenir l’effet de ceux qu’il a jetés précédemment, bref de faire quoi que ce soit requérant un minimum de concentration. Ses possibilités d’action sont limitées à une action de mouvement par round.